instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…

L’instant – Mes choix

15 Commentaires

Depuis que j’ai 18 ans, j’ai considéré que ma vie était faite de choix. Bon ou mauvais, je pouvais seule influer ma vie. Depuis mes 18 ans je fais donc des choix, sans doute influencée par mon inconscient et ce que j’avais pu vivre par le passé. Mais j’ai fait mes choix.

Souvent mauvais, parfois bon.

Il y a 6 ans, j’ai fait consciemment le choix de me laisser aller et de tomber amoureuse. Vraiment. Profondément. Au point, d’accepter de lâcher tout ce que j’avais mis tant de temps à construire. J’ai fait le choix de perdre mon indépendance financière, de devoir encourager un homme qui manquait tant d’assurance et d’amour de lui même. Ce choix m’a aussi amené à décider de faire un puis 2 enfants. Un enchaînement de décisions dicté par mon choix de départ. Puis il y a 4 ans, j’ai fait un autre choix. Celui de quitter la région que nous habitions pour que mon homme puisse trouver un travail. Nous avons déménagé dans sa région. Où je ne connais personne. Ce fut mon choix. C’est moi qui l’ai proposé. Ce choix, ce mauvais choix, était dicté par l’amour que j’éprouvais.

Au bout de 4 ans, un mariage, un enfant de plus, je peux dire que ce choix fut sans doute le pire que je pouvais faire.

Aujourd’hui, à force de choix, je n’en ai plus. Je suis mariée à un homme que je n’aime plus, dans une région qui m’indiffère et où je n’ai personne pour m’aider, sans travail et aucune perspective d’en trouver, sans indépendance financière, sans amis. Je n’ai pas non plus le choix de laisser mes larmes couler. J’ai 4 enfants qui ont tant besoin de moi.

Ma mère dit toujours « La vie, c’est un paquet de merde et il faut en manger une cuillère tous les jours ». J’ai toujours refusé cette fatalité. Je pensais que c’était faux. Je pensais que mes choix me permettraient de vivre heureuse.

Aujourd’hui, je suis triste. Demain je nierais avoir tenu de tels propose et je sourirais. J’assumerai mes choix.

Je mange une petite cuillère de merde tous les jours.

Publicités

15 réflexions sur “L’instant – Mes choix

  1. Merde, quel texte fort!!!
    J’espère vraiment qu’écrire te fait du bien, que ça soulage quelque chose de coincé en toi. Ca ne règlera rien, mais pourra te faire sentir un peu plus légère. Et accepter un peu mieux cette satanée cuillère…
    En tout cas, je t’envoie des milliers de bisous, par correspondance puisque je suis malheureusement trop loin, mais prend les comme de véritables câlins d’une amie.

  2. Texte fort, émouvant, c’est bien d’évacuer tout ce que tu ressens en l’écrivant.
    De tout cœur avec toi.

  3. Très beau texte confession, exutoire, ecrit a coeur ouvert.
    Cela m’attriste de lire/savoir qu’une personne aussi gentille qui aide la 1ere inconnue en panique (moi!) ait mal..
    Tes choix, bien que tu les regrettes ajd, t’ont donné 4 trésors pr lesquels tu vis qui t’aident et t’aideront ds les épreuves qui un jour t’aideront à redevenir la femme que tu veux être. Ils sont ta force et ce pourquoi tu vis. Un jour l’horizon s’éclaircira, un jour… Gardes espoir sans pour autant tout garder pour toi, au fond de toi. Bon courage et ne dit on pas « rien n’est impossible »…

  4. Je pense que l’important, dans une vie, c’est de faire les choix. Choisir c’est être responsable de sa vie et ne pas subir les décisions des autres. A partir du moment où tes décisions ont été prises avec sincérité et sans contrainte, c’est que c’était les bonnes. Sur le moment certes mais les bonnes.
    Je comprends que tu puisses les regretter : j’ai quitté ma ville, mon travail, mes repères, ma famille pour suivre mon homme dans une autre grande ville où je ne connais personne. Le tout enceinte de 5 mois. Et honnètement, même si je ne suis pas malheureuse d’être là parfois je regrette. Et quand on me demande si je me suis faite à cette nouvelle vie (question que l’on me pose trrrrès souvent), je suis incapable de dire oui.
    Ce qui va m’amener à faire un virage à 180° dans quelques temps si tout va bien. J’ai attendu l’opportunité, la bonne, celle qui t’empeche de te poser des questions tellement la réponse est évidente.
    En attendant cela pour toi .. je t’embrasse et je te soutiens comme je peux…

    • Tu fais plus que me soutenir comme tu peux ! Au fond de moi, tout enfoui, j’ai cet espoir, qu’un jour l’opportunité arrive. Je ne l’attend pas, je cherche à la provoquer. Elle viendra, j’en suis sure. Merci

  5. Plein de courage miss, et plein d’ondes positives… Très bel article, l’écriture comme exutoire, c’est toujours bon…

  6. Tu fais plus que me soutenir comme tu peux ! Au fond de moi, tout enfoui, j’ai cet espoir, qu’un jour l’opportunité arrive. Je ne l’attend pas, je cherche à la provoquer. Elle viendra, j’en suis sure. Merci

  7. Wouwww quel coup de poing ton billet !! Il m’a énormément touchée. J’ai envie de te serrer dans mes bras et de te dire que non, ça ne fonctionne pas comme ça. Que ta mère avait tort. Que la vie c’est trop chouette. Que tu mérites d’être heureuse et sereine.
    Les phrases de nos parents sont infiniment traîtres parce qu’on les fait « nôtres » et on finit par vivre, sans s’en rendre compte, conditionnés par elles.

    Mais NON, ne crois pas que la vie est une succession de merde à manger quotidiennement, c’est FAUX. Ca demande tout un travail sur soi-même pour briser ce genre de phrases qui résonnent comme des malédictions dans les contes et qui se transmettent de génération en génération. Peut-être que pour le moment tu ne le vois pas, tu ne le sais pas, mais je sais que tu as en toi les ressources pour transformer ta vie en quelque chose de doux, de satisfaisant, de serein et de joyeux. Je t’envoie plein de courage et d’espoir, il faut y croire !

    Plein de bisous.

  8. bon courage à toi, vraiment
    tu as su prendre des choix, tu parviendras à en faire d’autres qui adouciront tes jours et t’en offriront de plus heureux

  9. Pingback: L’instant – | instantdeparents

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s