instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…

L’instant – Le point Sasha

2 Commentaires

Comme je n’ai pas Que des enfants à problèmes, des news de mon bébé bonheur.

Sasha fait ses nuits. Oui Madame. Comme prévu en rentrant de mon séjour à Paris (le récit ici) j’ai décidé que cela suffisait. Et comme je savais pas comment faire, j’ai impliqué le papa. En fait, je lui ai refilé le bébé ! C’est à dire que c’est lui qui s’est collé au coucher et au lever la nuit. Et ça a marché. Le 1er coucher aurait pu être saignant mais vu qu’il avait pas dormi de l’après midi, Sasha était crevé et s’est endormi relativement rapidement. La nuit 2 réveils. Papa s’est levé à chaque fois, l’a câliné et recouché. 40mn de pleurs et dodo. La nuit suivante, idem et la troisième nuit 1 seul réveil. Il n’y a pas eu de 4ème nuit et c’est réglé.

Bien sur, nous avons profité d’une période où il n’avait pas mal aux dents, n’était pas fiévreux et semblait serein. Tout va bien. Il dort ses 12h en se couchant vers 19h30. Il se réveille vers 7h. Il dort parfois le matin mais a tendance à trop dormir pour le coup et du coup a du mal l’après midi. Et il dort l’après midi entre 2 et 3h.

Pour l’astuce, je crois qu’il n’y en a pas. J’étais prête, lui aussi. Je crois que j’ai aussi accepté de le voir passer cette étape sans moi. C’est le papa qui a accompagné et même si ça ne fait pas plaisir, il a réussi.

Et du coup, Sasha a sa chambre. On a retiré notre lit et cet espace qui devait devenir le sien que plus tard l’est devenu en 2h. Accessoirement, je repartage mon lit avec mon mari. Pour la paix du ménage, ce n’est pas négligeable.

Sinon, Sasha mange très bien. C’est même un estomac sur pattes. A partir du moment où nous mangeons quelque chose il veut goûter. Il sourit tout le temps. Enfin, presque. S’il y a une chose qu’il ne supporte pas, ce sont les entraves. Donc, l’attacher dans la voiture, sur sa chaise haute ou lui changer sa couche est un enfer.

Je dois faire la visite des 1 an assortie de deux vaccins. Sauf que j’hésite à lui faire faire l’un d’entre eux. Du coup, je retarde. Je pense aller prendre rendez vous chez mon généraliste pour avoir son opinion. Et éventuellement abandonner ma pédiatre qui est pro vaccins et tant qu’à faire tous sans remise en question. Ce qui est dommage, car en dehors de ça, elle est parfaite.

Sasha se tient debout en se tenant. Il commence même à se lâcher. La marche à 2 pattes devrait bientôt suivre. Et vu comme il a envie d’aller se balader dans le jardin, je n’ai pas fini de lui courir derrière.

Il parle pas énormément. Il sait juste dire maman, papa et tétine. Oui, tétine. Sinon, il jargonne.

En bref, c’est un amour. Il rigole tout seul ou avec nous, il chante, il parle, il crie, il découvre, il câline.

Une merveille…

Publicités

2 réflexions sur “L’instant – Le point Sasha

  1. Hé hé une bonne nouvelle, chouette 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s