instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…

L’instant – Wonder Maman

2 Commentaires

Souvent j’entends « Je sais pas comment tu fais avec 4 ». Souvent j’ai envie de répondre « J’ai pas vraiment le choix à moins d’en vendre 1 ou 2 ».

Vous aurez donc compris que cette question me soule un tantinet.

Au delà du fait que je trouve la phrase déplacée,  je n’ai pas le sentiment de faire quelque chose d’extraordinaire.

Mais je peux bien le dire, je pars avec des as dans la manche.

D’abord, j’ai une santé de fer. Jamais malade, ou très peu. Et c’est indéniablement un avantage quand les 5 autres membres de la famille succombent les uns derrière les autres à la gastro. Surtout que 2 de mes enfants ne savent que vomir sur leur mère.

Ensuite, même si je suis une grosse dormeuse et j’adore ça, en particulier le matin, je peux me passer assez facilement de sommeil. Pour moi, la première année avec un bébé est assez facile. Après je m’essouffle. Mais comme j’ai un mari qui  est du matin, en général, c’est lui qui gère le 7 à 9 et moi je dors le week end.

Je sais aussi demandé de l’aide. 3 ou 4 mois avant d’accoucher des 2 derniers, je n’ai eu aucun scrupules à solliciter la PMI pour bénéficier d’une AVS. Une dame vient à la maison faire mon ménage 3h par semaine. Et je viens juste de les re solliciter car les soucis de Gabriel impactent le quotidien.

Je n’ai pas non plus de scrupules à inscrire mes enfants à la cantine ou à la halte garderie une fois par semaine quand ils ne sont pas encore scolarisés. Et je ne le fais pas pour eux. Ici, la cantine scolaire appelle les lentilles des légumes, c’est dire. Et vu que les 3 derniers sont rapprochés, question socialisation, je pense qu’ils ont ce qu’il faut. Non, c’est juste pour moi. Si je suis reposée, apaisée parce que j’ai passé un moment seule, je suis beaucoup plus disponible ensuite avec eux.

J’essaye de ne pas laisser le doute m’envahir. Bien sur, comme toutes les mamans, je me pose des questions sur le bien fondé de mes décisions. Mais une fois prises, j’avance. Et je ne regrette pas. Ce qui est fait est fait et on ne peut pas revenir en arrière.  Face à un problème, comme nous en rencontrons avec Gabriel, je vais chercher la solution et pas des responsabilités. Je perd moins de temps.

Je me fixe des objectifs réalisables sans culpabiliser que tout ne soit pas parfait. Mes enfants arrivent à l’heure à l’école tous les jours, propres ou à peu près, dents brossées, coiffés, cartable complet. En revanche, ma maison, quand je pars, est souvent en chantier. Voir pire. Dans un bordel incroyable. J’ai accepté de lâcher prise sur certaines choses. En ce moment, j’essaye de trouver une organisation différente pour que ce soit autrement mais si j’échoue tant pis. Je ne peux pas être sur tous les fronts ni wonder woman justement.

Alors dites comme ça, les choses semblent très zen pour moi. Disons que concernant ma « marentalité », j’ai peu de problèmes avec. Je fais des erreurs, je me remet en question mais j’avance et cette partie de ma vie me donne le sourire. Il y aura des jours où je me demanderais où j’ai merdé, pourquoi j’ai fait ce choix mais globalement, je me sens bien.

Alors, non, définitivement pas wonder maman. Quand ma 3ème est arrivée, je n’ai pas eu le sentiment que cela augmentait ma charge de travail. Pour le 4ème non plus. Objectivement, elle l’est si on compte les machines de linge mais rien de dramatique.

Je suis une maman heureuse dans son rôle et épanouie. Bien des aspects de ma vie sont loin d’être parfaits et me laissent un goût d’amertume dans la bouche, mais celui ci, si l’on excepte mon inquiétude pour Gabriel, est juste… comme pour vous avec 1 ou 2 ou 3 ou 9 enfants.

Si j’étais une wonder maman, vous le seriez tout autant que moi. Ou des wonder papa.

Le simple fait d’être parent nous rend magiques. Pas la quantité.

Publicités

2 réflexions sur “L’instant – Wonder Maman

  1. oh que j’aime ton discours , quand j’ai eu les jumeaux la phrase que je ne supportais c’était :  » bon courage  » !!!! certes je n’ai que 2 enfants mais je m’en suis occupée seule les 3 premieres années et je suis fiere d’avoir jouer mon role de maman 😉
    bisous ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s