instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…

L’instant – Une Amie à part

6 Commentaires

Le jour de mon anniversaire, si vous avez bien suivi il s’agissait du 3 septembre, mon téléphone a sonné comme souvent ces jours là. Une amie au téléphone qui me demandait si j’étais chez moi. Elle était à mon portail. Avec un magnifique bouquet de fleurs à la main.

Tout en discutant, elle m’a rappelé que je devais venir la voir aux beaux jours. Les beaux jours étaient passés et je n’avais pas donné signe de vie. Elle ne m’en faisait pas le reproche. Mais moi, je me le suis fait.

Flo, je l’ai rencontré dans mon ancien salon de thé. En sortant des bébés nageurs avec leur puce, ils venaient le samedi midi grignoter un bout. J’ai découvert ce couple, plein de dynamisme, d’idées, de générosité. Ils m’ont tendu la main, sans me connaitre plus que ça. Sans jugement non plus. Ils m’ont aidé à retaper des pièces de ma boutique, m’avançant même l’argent. Quand j’ai décidé de fermer, ils étaient là pour m’expliquer la marche à suivre.

Et toujours dans mes oreilles, le rire de Flo, son regard bienveillant posé sur moi.

Lors de ma dernière fausse couche, j’ai du passer par la case aspiration. A mon réveil dans le lit d’hospi, elle était là. Douce, tendre, les larmes aux yeux pour moi.  Me tenant la main.

Flo est toujours là. Je ne la vois pas souvent. La faute à mes activités et à son métier. Parce que je ne prends pas le temps. Parce que bien souvent je n’ai même pas assez le moral pour prendre ma voiture et faire les  20km qui nous sépare.

Flo, c’est souvent la raison qui m’éloigne de toi. Parce que ton bonheur serein, ton sourire, ta maturité (tu me sembles parfois plus vieille que moi) me font parfois mal. Me rendent parfois envieuse. Parce que je n’ai pas envie d’arriver avec mes casseroles chez toi. Parce que j’ai souvent le sentiment d’être le cas social du coin. Et que j’en ai marre. Je voudrais pouvoir partager juste des rires, de la joie avec toi. Et que pour le moment je n’ai que des larmes à te proposer. Alors, oui, je suis moins là. Parce que les amis comme toi, on a envie de partager du bonheur avec eux.

Flo est à mes côtés, fidèlement. Ils ont avec Cyprien son mari, Maxence et Morgane leurs deux filles, des projets plein la tête. Entre autre celui de partir vivre au soleil. Ce projet qu’ils construisent comme ils construisent tout le reste, se fait petit à petit. Un jour, ils partiront. Reviendront sans doute.

Mais je sais, que si j’appelle demain, en disant, j’ai besoin de, Flo sera là. Comme elle pourra, avec les moyens qu’elle a sous la main. Sans jugements, ni à priori. Sans poser de questions ou si peu.

Parce que c’est une amie.

 

Publicités

6 réflexions sur “L’instant – Une Amie à part

  1. Accroche toi à ses amis, c’est important. De toute façon les amis sont la quand ça va mais aussi qd ça va pas. j’en ai très peu des comme ça, alors garde la précieusement 🙂

    • Oui j’en ai peu mais ils sont précieux et extra Je la garde même si je la délaisse un peu en ce moment J’espère qu’elle ne m’en voudra pas trop
      Merci

  2. C’est une amie précieuse que tu as là, de ces amitiés rares et fortes qui ne s’embarrassent pas du superficiel et savent être là quand il le faut, même si on n’a pas donné de nouvelles depuis un moment, et qui sont prêts à partager autre chose que le bonheur uniquement, parce que c’est aussi ça les vrais amis, ils ne sont pas là que dans les bons moments…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s