instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…

L’instant – Le doute m’habite

6 Commentaires

J’ai toujours adoré cette expression. J’en profite donc pour la caser dans un de mes titres. Malgré tout, il est exact que le doute m’habite.

Depuis le début des vacances scolaires, je pense que je dois travailler en moyenne 10/12h par semaine. Je devais profiter de ces congés pour préparer la rentrée, faire du stock, avancer sur mes projets, dessins perso.

Résultat, je passe mon temps à faire du ménage, à gérer des enfants perpétuellement en train de geindre et de se plaindre. Je passe mon temps à devoir remonter les moral défaillants des uns et des autres, surtout ceux des enfants d’ailleurs. Je dois aller faire les courses, nourrir, laver tout ce petit monde qui est sale en moins d’une heure. Je dois faire des courriers, courir à des rendez vous médicaux, penser à trop de choses à faire.

Bref, je n’avance pas.

Et puis la semaine dernière, j’ai eu l’idée géniale de télécharger un logiciel de compta. Parce que faire les choses comme ça, à la petite semaine, ça pouvais pas durer. Parce que les achats de la société que je fais avec la carte bleue personnelle ça pouvait plus durer.

Bien mal m’en a pris. J’ai réalisé que loin d’être rentable, j’étais même proche du point 0 sur les 7 derniers mois. Que je travaille pour vous (bon tant mieux hein), pour les impôts, les fournisseurs. Parlons peu mais parlons bien, je me suis payée environ 200€ depuis janvier.

Tout ça pour passer mon temps à courir, à être crevée en permanence, à pas voir mes enfants, à pas voir mon mari. Tout ça pour 200€ !

Alors nécessairement, le doute m’habite. Hors temps de vacances, je travaille en moyenne15/ 20h par semaine. Ah bah oui, entre les rendez vous médicaux (oui toujours eux), les accompagner à l’école, aller les chercher le midi, les ramener, et retourner le soir, le ménage, les repas. Je pense que je fais plus de km à l’année qu’un VRP.

Tout ça dans les cris, l’énervement, le stress le plus complet. Je comptais sur la rentrée de septembre pour pouvoir souffler. Et je dois bien le dire sur la crèche à qui je comptais refiler ma glue à temps plein. Sauf que je sais depuis ce matin que ça va pas être envisageable. Je vais garder mes 2 jours de crèche plus un mercredi sur deux. Peut être tous les mercredis mais c’est très loin d’être sur.

Donc le doute m’habite mais ça va pas durer longtemps. Parce que je suis une femme de décision. Et soit je me contente de travailler pour gagner pas grand chose mais c’est toujours mieux que 0 (50€ par mois qui dit mieux ?). Soit j’arrête tout, je fais des crêpes sans me stresser et je profite de mes enfants.

Votre avis ? Des solutions ? (On évite l’idée de nounous hein ! Ici elles sont nulles pour la plupart et hors de prix. Pour 50€ par mois, ça vaut pas le coup)

Publicités

6 réflexions sur “L’instant – Le doute m’habite

  1. Je ne suis pas sˆure qu’on puisse te dire si le travaille t’apporte plus en bien-ˆetre, en réalisation personnelle, qu’il ne coˆute en fatigue stress et manque de tes proches. Pourquoi ne pas essayer une pause d’un mois et voir comment tu te sens alors ?

    • En fait je sais que j’aime trop ce que je fais Je dois juste trouver un équilibre Et que mon activité me rapporte suffisamment pour que je fasse des pauses de temps en temps
      Je cogite depuis hier et la solution semble se dessiner
      Merci en tout cas ❤

  2. Tu dois faire les choses par plaisir. Ce n’est effectivement pas l’argent qui sera la motivation. Ton épanouissement personnel est il plus grand que le stress généré? C’est cette balance qui est à étudier.
    Et n’hésites pas a faire une pause, pour p-ê repartir ensuite avec un nouveau schéma?

    • Voilà je fais une mini pause ce week end sans pression et en sérénité
      Et puis la solution semble se dessiner Un billet lundi sur chiawaze va expliquer tout ça 🙂
      Bisous

  3. il est peut être important que tu réévalues le cout de tes prestations pour trouver un bon équilibre … bon courage ma belle ❤

    • Merci beaucoup Je pense que déjà avec ces quelques mesures ça devrait le faire Je vais voir
      Et puis en septembre 2015 bébé chou sera scolarisé Du coup je pourrai travailler à temps plein #patience

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s