instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…

L’instant – Elle est partie

8 Commentaires

Dimanche, j’ai emmené ma fille à l’aéroport. Elle est partie pour 7 longues semaines. En effet, nous nous reverrons pour les vacances de la Toussaint.

J’ai passé l’après midi de dimanche à retenir/cacher mes larmes. Je ne voulais pas lui faire porter le poids de ma tristesse en plus de celui d’avoir pris cette décision.

Dans l’absolu, je ne trouve pas que ce soit une mauvaise chose qu’un enfant qui a toujours vécu avec sa mère, aille faire connaissance avec son père. Je pense que c’est même une bonne chose. Une façon de couper le cordon, d’apprendre une autre façon de vivre.

Sauf que là, ma fille part chez un père qui porte ce nom parce que c’est comme ça qu’il faut le nommer. Que ce père va venir la chercher en scooter à l’aéroport avec une valise (lourde la valise), un sac à dos, un sac à main. Que ce père n’a pas pris les renseignements qu’il fallait au collège et qu’il n’a pas vu qu’il fallait lui acheter un livre à lire pour cet été. Collège que je vais contacter lundi car je ne peux pas compter sur ce père pour avoir les renseignements et qu’il leur fournisse mes coordonnées.

Vous aurez compris qu’au delà de mon coeur de maman qui est amputé d’un morceau, je suis folle d’inquiétude pour mon enfant. A 14 ans, on est encore une enfant. On a besoin d’un parent présent au quotidien, attentif, à l’écoute. A 14 ans on a besoin de patience, d’empathie, encore de patience. Toutes choses dont il est dénué.

Je suis folle d’inquiétude de savoir que ma fille rentrera dans un appartement vide, qu’elle passera les 2/3 de ses soirées seule. De savoir qu’en cas de soucis, elle ne pourra faire appel à personne.

Ce qui me fait mal aussi, c’est de savoir qu’elle part car la vie chez nous lui est devenue trop difficile. Je la comprends. Pour moi  aussi c’est devenu l’enfer avec Gabriel de plus en plus oppositionnel. Et c’est infernal avec sa grande soeur. Elle a la possibilité de se protéger. Sauf que j’ai l’impression qu’elle saute de Charybde en Scylla. J’ai l’impression qu’elle va fiche toute sa vie en l’air.

Si on rajoute au tableau l’amie d’enfance de ma fille là bas, ultra pas tenue, ultra superficielle. Mon ex est persuadé que comme elle ramène de bons résultats scolaires, c’est un ange. Je ne sais pas encore à quel moment il va réaliser malgré mes avertissements, mais j’espère que ma fille ne sera pas une victime collatérale de cette gamine.

Ma fille va me manquer terriblement. A chaque minute, mon coeur va saigner un peu. Mais en plus, je vais m’inquiéter plus que nécessaire.

Et pour finir, en plus de tout ça, je n’ai quasiment pas de contact avec ma fille quand elle est là bas.

Ma fille est partie et je n’ai pas fini de pleurer.

Publicités

8 réflexions sur “L’instant – Elle est partie

  1. Je ne sais que dire hormis que je suis de tout cœur avec toi et que je comprends ton inquiétude. Nos enfants restent nos bébés et nos cœurs de mamans seront toujours dévoués à eux.
    Plein de courage et de bisous ❤

  2. Mon coeur saigne à te lire.
    Je comprends ce que tu ressens. Je suis de tout coeur avec toi et j’espère que cette année se passera le moins mal possible pour elle et toi.
    Bisous ♥♥♥

  3. Je connais ça et je le vis en ce moment même et depuis presque 6 longues années. Mon fils vit à la Réunion. Je tente par tout les moyens de le récupérer au plus vite. Courage…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s