instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…

L’instant – Je ne voulais pas

Poster un commentaire

Et puis finalement si. J’ai eu envie de le faire ce fameux bilan de l’année passée. Je ne vais pas faire long. Déjà parce que l’année 2014 a été riche en émotions négatives et je veux rester sur une note positive. Et puis parce que je n’aime pas regarder en arrière. Avoir des regrets, c’est pas mon truc. C’est stérile et avec des si je vous écrirai depuis une plage ensoleillée avec un verre de rhum arrangé à la main.

Vu que je suis sur mon canapé avec 2 pulls et un bébé qui fait rouler ses voitures sur ma poitrine, voici mon petit bilan optimiste de l’année 2014.

Nous avons eu un diagnostic. Et mettre des mots sur ce que nous vivions depuis depuis plus de 5 ans, ça vaut tous les cadeaux de la terre.

J’ai lancé ma petite entreprise. Et même si je suis loin mais alors très loin d’en vivre, ce que je crée a l’air de vous plaire. Je ne suis jamais restée à me demander si j’allais avoir une commande. C’est grâce à vous si je n’ai pas de patron sur le dos, si je peux courir les rendez vous, si mes enfants ne vont pas à la garderie. Alors merci.

Après une très grave crise, mon mari a décidé de se faire diagnostiquer et surtout aider. Bon c’était un peu la condition pour que notre relation puisse avoir un espoir. Du coup, après une séparation transitoire, il est revenu à la maison. Rien n’est gagné, mais il se bat. Et se battre contre une maladie dont on ne peut maîtriser les effets, ce n’est pas simple.

A priori, je dis bien à priori, bébé chou a accepté de s’endormir dans son lit, dans sa chambre. Je retrouve enfin un peu mes soirées. C’est récent, pas encore simple mais j’y crois, j’y crois.

Et puis l’essentiel. Mes enfants vont bien. Nous avançons sur ce fameux chemin. Il est long, tortueux, parfois surprenant. Mais il est aussi formateur, j’apprends de mes enfants, de la vie.

2015 sera encore plus à l’image de 2014. Positif, plein d’espoir, de projets, de progrès.  Je vais en tout cas tout faire pour.

On se retrouve en 2015 ?

Un merci à 8 à la maison qui m’a donné envie d’écrire ce billet, pour ses mots d’encouragement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s