instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…


14 Commentaires

L’instant – Et re le doute

La semaine dernière, je vous racontais combien j’étais optimiste pour l’avenir. Combien je voyais à quel point les choses s’arrangeaient pour nous.

Parmi les bonnes nouvelles, il y a eu le coup de fil, pendant le salon d’ailleurs, que l’on espérait sans vouloir trop y croire. Après une longue période de chômage pour mon mari, mal vécue par tous et en particulier par lui, il a réussi à décrocher Le boulot. Celui qui te dit que la chance tourne enfin et que l’on va pouvoir respirer.

Mon mari a réussi à décrocher un poste au sein de la SNCF. Pour le moment en intérim mais si tout va bien, le poste peut se transformer en CDI. La SNCF c’est tout et son contraire. C’est surtout pour nous qui vivons sans vacances, sans aides ni soutien l’assurance d’une vie meilleure. Donc on ne boude pas notre plaisir et surtout pour mon mari la fierté d’enfin s’en sortir.

Ce travail, c’est du 3*8. Tu la vois l’embrouille ? Les horaires sont faciles à retenir. Une fois tu fais midi 20h Une fois 20h 4h et une fois 4h midi. Ces horaires sont difficiles. Ils demandent une vie en décalé, des phases de repos pendant la journée.

En bref, cela va me demander de gérer tous le quotidien. De gérer les nuits et les jours. De gérer les week end. De gérer le quotidien, les rendez vous de Gabriel. De gérer les maladies. De gérer les plannings de 3 enfants. De gérer les vacances seule. En sachant que bientôt je n’aurai plus d’AVS au titre du handicap de Gabriel. Et que je vais devoir recommencer à gérer la maison.

Cette fois ci, je doute de pouvoir tout assumer avec en plus mon activité professionnelle. Je sais que beaucoup le font et réussissent. Mais le savoir ne m’aide pas vraiment. J’arrive à un âge où la fatigue se fait plus vite sentir. Où le manque de sommeil marque plus vite, plus fort. J’arrive à un moment de ma vie où j’ai envie de sérénité. De plus de facilité aussi. Pas de plus de combats.

Mon activité professionnelle demande beaucoup d’investissement. Beaucoup de temps. Beaucoup d’énergie. Et je m’interroge vraiment sur ma capacité à pouvoir tout faire. Alors que faire ?

Je vais continuer pour le moment. Parce que j’y tiens à cette activité. J’aime ça. Mais si vous avez des idées, des suggestions, n’hésitez pas à m’en parler. Parce que pour l’instant je suis pleine de doutes.


10 Commentaires

L’instant – La journée idéale

Il y a environ 2 ans, j’ai rencontré virtuellement Marie Grain de sel du blog éponyme. Le 1er billet que j’ai lu d’elle parlait avec amour, dévotion même de sa Kangoo. J’ai adoré, adhéré. Depuis nous échangeons via twitter.

Aujourd’hui, elle a écrit un billet que j’ai adoré. Qui m’a parlé à un moment de ma vie où j’ai envie de changer les choses. De changer ma vie. De changer ma façon de la voir, de la vivre.

Alors tout comme Marie, j’ai sorti mon paquet de post it. Et sur le parking de l’orthoptiste de Gabriel j’ai rempli mes petits feuillets jaunes. 17. 17 petits post it pour une journée idéale.

Dans l’ordre de mon écriture ça donne ça :

  1. Prendre soin de moi 30mn tous les soirs. Seule.
  2. Faire un vrai petit déjeuner tous les 5 (ou 6) le dimanche matin.
  3. Lire une histoire tous les soirs à chacun des enfants. Calmement. Avec plaisir.
  4. Faire l’amour.
  5. Prendre le goûter. 20mn. Dehors si possible. Avec plaisir.
  6. Couper les écrans à 16h30. Jusqu’à 20h30.
  7. Cuisiner.
  8. A chaque vente conclue, boire un verre avec lui. Fêter cette vente comme si c’était la première.
  9. Faire un après midi crochet/goûter/ rire régulièrement avec les copines.
  10. Rire. Souvent. Fort.
  11. Parler à mes amies.
  12. Manger en tête à tête avec lui. Sans la télé.
  13. Parler avec lui. De sa journée. De ma journée. S’écouter. Profiter.
  14. Me regarder dans le miroir. Tous les jours. Trouver quelque chose de beau chez moi. Me le dire.
  15. Me lever tôt. En forme. Pleine d’allant et d’idées.
  16. Ne plus dire « Je suis fatiguée ».
  17. Etre heureuse.

J’ai aimé l’exercice. J’ai aimé ce que j’ai noté. J’ai envie de le faire. Sans pression. Sans exigence. Mon bonheur ne dépend que de moi. Ma journée idéale aussi.


9 Commentaires

L’instant – Le point Gabriel

Ca faisait un petit moment que je n’en avais pas fait. Non pas que je n’en avais pas envie. Mais quand ça va bien, on oublie de le dire.

Aujourd’hui, je peux le dire, ça va. Ca va même bien. Gabriel avance petit à petit dans ses apprentissages. Grâce à la présence de son AVS, l’investissement de sa maîtresse, ses résultats scolaires sont très bons. Il sait lire, il écrit même si ce n’est pas toujours très compréhensible. Et malgré tous les pronostics, il sait additionner. Et bien. Il se trouve dans la moitié supérieure de sa classe.

Sa prise en charge s’allège. En effet, la psychologue qui intervenait à notre domicile ne vient plus désormais. Parce que Gabriel ne fait quasiment plus de crises. Que désormais nous savons les gérer. Qu’elles ne durent plus aussi longtemps. Leur impact reste difficile en particulier pour sa petite soeur. Mais c’est le jour et la nuit par rapport à il y a quelques mois.

Gabriel voit toujours une orthophoniste, une orthoptiste et une psychologue. Cela lui permet d’avancer, de progresser. Il continue son traitement médicamenteux. On surveille de près sa croissance puisque ça peut légèrement la retarder.

Au rayon des nouvelles moyennes, face à toutes ces améliorations, son médecin à l’hôpital a décidé d’explorer ses compétences sociales qui sont défaillantes. Gabriel a donc commencé un bilan au CRA (Centre Ressources Autisme). Si au départ, ça devait être juste un entretien pour lui puis pour nous, finalement il s’alourdit. Et Gabriel devra rencontrer très prochainement l’orthophoniste du CRA. Autant dire qu’il n’est pas ravi par cette nouvelle étape. Mais nous savons qu’ainsi toutes les voies auront été explorés et que nous n’avons rien négligé.

Sinon, c’est un petit garçon merveilleux qui commence à sourire. Qui fera sa 1ère compétition de BMX samedi et qui adore ça. Dont le visage s’éclaire de joie devant nos compliments et notre bonheur.

Gabriel est un petit garçon qui nous émerveille à chaque instant par son intelligence, sa capacité à retenir tant de choses, à utiliser des indices pour comprendre les relations humaines. Nous sommes souvent sans voix devant sa finesse d’esprit, devant son second degré, son humour.

Notre famille a gagné grâce à lui en sérénité, en douceur, en espoir.

Même si avoir un enfant TDA TOP est souvent difficile, ça peut être aussi une source de bonheur.

Et en ce moment, nous sommes heureux.


14 Commentaires

L’instant – Au salon baby 2015

Les 13 14 et 15 mars, j’étais à Paris pour présenter mon univers enfant lors de cet évènement de la puériculture. C’est grâce à Laurianne que j’avais eu mon ticket d’entrée et j’étais ravie de me confronter au public. Bon, d’accord, ravie n’est peut être pas le mot. Tétanisée, stressée, angoissée, liquéfiée. Ravie mais tout ça aussi.

Bref. Aujourd’hui, je reviens sur cet évènement pour vous raconter comment ça s’est passé.

Si on exclut une organisation défaillante, qui ne respecte pas les créateurs ni son propre règlement, ce salon fut un vrai bonheur.

Tout d’abord parce que j’ai rencontré des professionnels intéressés par mon travail, qui m’ont fait des propositions. Une journaliste m’a demandé des visuels pour un éventuel article. Rien de sûr mais déjà c’est ultra positif.

Et puis le public s’est montré enthousiaste. Ils ont à chaque fois pris le temps de m’écouter leur parler de mes créations. Grâce à l’Ipad de Sandrine (j’en profite pour la remercier ici. Sans elle, je n’avais que mon book magistralement foiré par Monalbumphoto, que je ne recommande donc pas du tout), j’ai pu présenter mes photos à chaque visiteur. Et je crois qu’ils ont aimé ce qu’ils y ont vu.

Enfin, il y a les rencontres extraordinaires avec les autres créatrices. Des rires, des échanges, de la complicité, du soutien, des renseignements, de l’enthousiasme. Pour ces moments là, si précieux les jours de doute quand on est seul dans son atelier, je resignerai demain. Je vous met une liste de ces créatrices ici avec leurs lien pour découvrir leurs univers. Mais vous les retrouverez ici très vite car je leur consacrerai un billet chacune.

  1. Sandrine et Sandra la paire complice de Ribambelles. Du sourire, de l’enthousiasme à en revendre.
  2. Ludivine de Mam’an Forme. Une énergie à tout péter.
  3. Alexandra de Sacha rêve. Toujours souriante et un humour décalé qui me convient parfaitement.
  4. Laura de Récits de Mamans. Sa douceur, sa gentillesse m’ont rendu le salon si doux.
  5. Camille de Petits pas et petits mots. Un sourire vissé aux lèvres et à chaque instant l’envie.
  6. Elodie de Délo Anak. Toute en discrétion mais bien présente et si gentille.

N’hésitez pas à aller liker leurs pages. Ca fait toujours très plaisir.

Edit : Et voici une conséquence encore très positive de ce salon. Je vous présente Aurélia du blog Famille Nombreuse Famille Heureuse qui consacre un billet aujourd’hui à ma boutique et mon univers. Et je suis juste fière ! Merci Aurélia.


8 Commentaires

L’instant – Une très belle nouvelle

Comme je l’annonçais il y a quelques minutes sur mon autre blog, pour la 1ère fois, des billets forts semblables vont être publiés sur mes 2 blogs.

Pour un projet qui me tient à coeur. Vous le savez, en raison de l’état de santé de Gabriel, il m’est difficile de reprendre une activité  professionnelle de façon classique. J’ai donc créé mon emploi.

Et puis les choses prennent de l’ampleur. Ca fonctionne. Ca prend. Ce que je fais plaît.

Jusqu’à présent, je vendais mes créations via la plate forme Alittlemarket. Je vendais aussi via les réseaux sociaux.

Mais une proposition inattendue de Laurianne a bousculé les choses. Beaucoup le savent déjà, je serai présente ce week end au salon baby de Paris au stand jeunes créateurs.

Et ce salon a donné un grand coup de boost à mes projets.

Et aujourd’hui, j’ai la joie de vous annoncer la naissance de mon 5ème bébé. Mon site de vente http://www.chiawaze.com prendra vie demain à 10h.

Il est pour l’instant encore incomplet. Le temps fut court pour le monter, l’alimenter. J’en profite pour remercier Christie (@panperdue pour les twittos) qui a fait toute l’architecture, tous les modules. Bref, si ce site tourne, c’est grâce à elle.

Je compte sur vous. Pour aller y jeter un coup d’oeil. Ou deux. Pour regarder. Aimer. Me dire ce que vous aimez. Ce que vous aimeriez voir. Ce qui vous déçoit.

Et puis je compte sur vous pour diffuser, partager, communiquer.

Ce site est vraiment extrêmement précieux à mes yeux. Je veux le voir grandir, prospérer, se faire connaître. je met beaucoup de moi dans mes créations. J’ai mis encore beaucoup dans cette nouvelle étape.

Edit : Ca y est, il est chaud, il est prêt, il est ouvert.


Poster un commentaire

L’instant – Le voyage de Lisa

Il s’agit du titre d’un livre kindle qu’une amie a écrit.

Mon premier métier étant libraire, j’ai une passion pour le livre. Avec le temps, surtout son manque, et le manque de sommeil, je suis devenue une lectrice occasionnelle.

Alors quand Moon Weiss m’a envoyé un exemplaire de son ouvrage pour relecture, je n’étais vraiment pas sûre de pouvoir le lire rapidement. Et de fait, il est sorti avant que j’ai eu le temps d’installer l’application qui va bien sur mon téléphone.

Et puis la semaine dernière, j’ai enfin plongé dedans, pensant mettre quelques jours pour le lire.

Le voyage de Lisa s’adresse à tous. Ados, adultes, tout le monde y trouvera son compte. Poétique, magique, fantastique, ce livre est un vrai plaisir. Une douceur, une tendresse s’en dégage. Et très vite, j’ai éprouvé cette tendresse pour Lisa. J’ai aimé la suivre, l’écouter, voyager avec elle. Comme souvent avec les bons livres, les mots se sont effacés pour laisser la place aux images. Je n’ai mis que 2h pour le lire.

Vous aurez compris, j’ai aimé ce livre. J’ai aimé son atmosphère. J’ai aimé ce qui s’en dégageait. J’ai aimé plongé dans ce monde. Mon seul regret est pour les illustrations. Faites par Weinissa, elles n’étaient pas assez nombreuses. Elles collent tellement à l’univers de Moon qu’on en voudrait plus.

Vous pouvez retrouver cet ouvrage sur le site d’Amazon. Voici le lien. Il est au prix de 3.99€. Et cerise sur la forêt noire, je sais que d’autres projets sont en cours et que Lisa participera à la mise en oeuvre de ces projets.

Alors je compte sur vous.