instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…

L’instant – J’ai fait les soldes

Poster un commentaire

Pas pour les enfants. Enfin, si. Pour eux surtout. Mais là j’ai fait les soldes pour moi. En fait, j’ai acheté une paire de chaussures. Mais c’était La paire de chaussures. Celle que j’avais repéré. Celle qu’à 80€ dans le magasin, je n’avais pas acheté. Ma limite pour les rêves est très basse.

Au début j’ai jeté un oeil sur le site de la marque. 40% de remise. Pas assez. Lundi, 50%. Banco.

J’ai reçu ma paire de chaussures aujourd’hui. Un jour où les larmes coulaient tranquillement sur mes joues. Où la peine et la tristesse assombrissaient vraiment ma journée.

J’ai enfilé mes jolies chaussures. J’ai souri. Et puis j’ai regardé mes pieds. Ils sont, tout comme mes mollets, atteint d’oedème. Très important l’oedème. J’ai ce problème depuis l’adolescence. Ca m’a pourrit l’adolescence. Je n’ai jamais porté de jupes plus courtes que la cheville. Je n’ai jamais porté de shorts. Je suis dans la 2ème partie de ma vie. Et mes jambes n’ont jamais vu le soleil.

Dans mes jolies chaussures, mes pieds gonflés font peine à voir. Je suis au delà du knackie hein. Et mes jambes ? Quand j’avais 17 ans, lors d’un stage hospitalier, une surveillante les avait aperçus. Et m’avait demandé si je faisais de l’éléphantiasis. Je t’invite à aller voir. Ou pas. Je ne suis pas à ce point là. Disons que ce n’est vraiment pas beau. Mon complexe de toujours. Celui qui m’empêche de mettre les jolies robes de mon placard. Qui m’empêche de me mettre en short même quand il fait 45°. A cette température, je suis bien souvent en jean.

Ce matin, j’ai enfilé mes jolies chaussures. J’ai pu en fermer la bride. Ce n’est pas toujours le cas. J’ai regardé mes pieds. J’aurais pu encore pleurer sur ce sort qui ne m’a même pas offert une anatomie « classique ».

Je suis partie dans ma chambre. J’ai pris une photo de mon pied. J’ai regardé la photo. J’ai regardé ma chambre. Je suis dans la 2ème moitié de ma vie. Est ce que je vais la passer comme la 1ère ? A guetter le regard étonné, moqueur plus souvent que vont poser toutes ces magnifiques femmes qui ont des jambes normales ?

J’ai retiré mes jolies chaussures. J’ai rangé ma chambre. J’ai trié mes vêtements. J’ai essayé une jolie robe noire. Qui arrive au dessus de mon gros genou. J’ai remis mes jolies chaussures. J’ai souri.

J’ai fait les soldes. Et la 2ème moitié de ma vie sera bien meilleure que la 1ère. Parce que mes jolies chaussures, je les veux à mes pieds. Pas dans mes rêves.

PS : Le problème de mes jambes est bien grave qu’un simple oedème. Je dois me faire soigner. Et je vais donc le faire.

PS 2 : Pour les curieux, voici le modèle plus en détails

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s