instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…

L’instant – Mise au point

38 Commentaires

Il y a quelques jours, j’ai lu une interview vieille d’environ 2 ans sur l’express de Marie de mamans testent. Elle expliquait qu’elle bloguait sous le coup de l’émotion. Quand elle pouvait. Elle expliquait qu’elle bloguait pour le plaisir de partager ses ressentis, ses envies. Ce qui explique je crois son succès.

Depuis quelques temps, le blog s’essouffle. Moins lu, moins partagé, si je m’intéresse peu aux stats, je vois bien que l’intérêt n’est plus là. Il y a sans doute pas mal de paramètres qui expliquent ça. Depuis une semaine, je m’interroge.Est ce important ? Un peu quand même ce serait bien hypocrite de dire le contraire. Et puis cette nuit, la trame de ce billet est venue. Sans avoir La réponse, je pense savoir pourquoi moi je n’y trouve plus mon compte.

Je ne blogue plus en fonction de mes émotions, de mes envies. Je blogue en fonction des autres. je m’installe le soir à partir de 21h avec mon PC et j’écris. Je me dis tiens ça pourrait intéresser. Sauf que je n’ai pas nécessairement envie d’écrire là dessus. Et puis, parfois les mots viennent mais ça risque de ne pas plaire. Je publie mes billets à une certaine heure afin de toucher un maximum de monde. J’ai crée des rubriques récurrentes qui me permettent d’avoir des publications sans trop me casser la tête. Ainsi la rubrique « Mes menus » que vous retrouvez tous les lundis. Sauf, qu’en fait, qui se soucie de ce que je met dans l’assiette des mes enfants ? Surtout qu’ils sont répétitifs. A la limite, si j’étais une grande cuisinière, je pourrai partager mes recettes innovantes. Mais d’autres blogueuses font ça bien mieux que moi. Au final, je suis tombée de les travers de beaucoup de blogueurs. Ecrire pour faire du chiffre.

Je pense qu’il y a aussi une autre explication à cette désaffection. Je suis beaucoup moins présente sur les réseaux sociaux. J’interagis beaucoup moins. Depuis une certaine polémique purement bloguesque où j’ai osé donner mon opinion (qui suis je donc pour oser dire ce que je pense ?), mon isolement s’est fait plus important.  Vu les insultes que m’ont valu mes tweets (indirectes les insultes hein. On ne m’a jamais nommé, la blogosphère manque de courage), j’ai réalisé que les 350 comptes que je suivais ne pouvaient pas être qualifiés d’amis. J’avais tendance à croire l’inverse, moi et toute ma naïveté. J’ai réalisé cette nuit que mes amis sont ceux qui se trouvent dans mon répertoire. Qui prennent des nouvelles. Qui répondent à mes SMS. Sur twitter, mes tweets ne donnent lieu à aucune réactions. Ou très peu. Tout comme mes billets. Est ce que je suis amère ? Oui. J’ai eu tendance à donner du temps à ces gens. A leur donner une importance qui visiblement était à sens unique. Et pire qu’amère, je suis blessée. Au delà des mots. Et si je ne suis pas rancunière, je n’oublierai jamais aucune des insultes.

Alors au final, quoi ? Je ferme le blog ? J’utilise les réseaux sociaux comme de plus en plus de gens dans un but purement commercial ? Je ne sais pas faire. J’ai besoin de cet espace pour exprimer mes émotions. Mes doutes, mes peines, mes joies. Pour y partager mes créations que j’ai tant de plaisir à faire pour chacun de vous. Parce que j’y met beaucoup de vous mais aussi beaucoup de moi. Ce qui me vaut d’être aussi blessée maintenant et d’avoir tant pleuré.

Je vais suivre le conseil extrêmement avisé de quelqu’un que j’apprends peu à peu à connaître. Vous pouvez le retrouver sur son blog Papa Panique ou sur La vie des blogs (qui s’adresse aux blogueurs). Il dit que pour avoir de l’audience, plutôt que de compter sur la quantité, il vaut mieux compter sur la qualité. Je vais donc bloguer émotions, ressentis, envies. Peut être que certaines semaines, il n’y aura pas de billets. Peut être que je ne serai lu par personne. Mais je serai moi. Moi avec mes contradictions, ma franchise, ma virulence parfois. Moi avec mon amitié que j’offre sans calcul, sans arrière pensées. Moi, Chiawaze/Christelle, 45 ans, qui n’a pas besoin de l’approbation de certaines, qui vous emmerdent vous aussi bien profond (comme ça a été dit), mais qui vous remercie. Vous m’avez bien rendu service en m’insultant ainsi. je sais désormais où sont mes amis (Aurore, Charles, Marie, Sandrine pour ne citer qu’eux) et les autres.

J’espère que vous me suivrez. Si vous voulez être mon ami, parlez moi, échangez avec moi. Ici, là bas. Sur mon tél. Soyons vrais. En tout cas, c’est ce que je serais désormais.

Publicités

38 réflexions sur “L’instant – Mise au point

  1. J’ai beaucoup de plaisir à lire vos messages, peut-être parce que comme vous je suis une maman d’enfant handicapé/autiste, que le quotidien n’est pas toujours simple à gérer… J’ai un blog intimiste, juste pour écrire ce qui me fait plaisir ou du bien parce que j’aime écrire, si certains le lisent et s’y retrouvent tant mieux sinon…je le fais avant tout pour moi. Bonne continuation sur ce blog que je connais depuis peu mais que j’apprécie !!!

    • Merci beaucoup pour ces mots qui me confirment mon choix
      Pour vous, pour moi, je crois que l’essentiel est bien dans le partage
      N’hésitez pas à mettre en lien votre blog Ce sera un plaisir d’aller découvrir votre univers
      Merci encore

  2. Plein de bisous et tu as raison de bloguer comme tu en as envie, cela doit rester un plaisir, pas une contrainte. Et même si on aime bien regarder ses stats, l’important est bien les amis qui te suivent.

  3. Je trouve que tu as bien raison!!!! ❤

  4. On se perd tous à un moment ou à un autre dans les méandres des stats, du plaisir de voir ce qu’on écrit être lu. L’important est de rester toi. Ici c’est ton espace. Tu peux bien y dire ce que tu veux, quand tu le veux.
    Je ne te lis pas à chaque fois, mais j’aime tes mots, la façon dont tu écris. J’espère bien continuer à te lire ici et sur twitter (où je dis moins présente également).
    Je t’embrasse fort !

    • Oui je l’ai compris enfin Je pensais le savoir et j’ai oublié
      Merci beaucoup J’aime écrire partager Et rencontrer de vrais et belles personnes comme toi
      J’espère te revoir bientôt
      Je t’embrasse fort aussi ❤

  5. C’est pour ça que j’ai arrêté mon blog. Ce n’était plus moi, je n’étais plus libre, il n’était plus vrai.
    Du coup j’ai recommencé ailleurs avec un tout autre rythme : celui de mes envies, complètement imprévisibles. Et des sujets plus ou moins importants, comme la vie quoi.
    Bonnes retrouvailles avec ton blog 🙂

  6. Bonjour, contente de voir que vous allez continuez le blog car je vous lis avec plaisir.
    Pour les menus, j’aimais bien car ça pouvait me donner des idées.
    J’ai moi aussi un blog même plusieurs, personne ne les connaît, je les fait pour le plaisir.

    • Oh je suis désolée pour les menus Mais je crois que globalement j’ai fait le tour de ce que je propose comme repas Peut être des recettes viendront de temps en temps 🙂
      Merci de me lire ❤

  7. Les réseaux sociaux sont en effet trompeurs … Les gens se cachent derrière leur écran : c’est une phrase souvent dite mais en effet, le jour où tu as vraiment besoin d’aide, ce ne sont pas ces gens là qui t’aideront.
    Il ne fait jamais oublier, ce pourquoi on a commencé à bloguer. J’y pense chaque en lisant le titre. Ce blog, c’est avant tout pour Jules et son handicap. C’est mon exutoire, ma façon à moi de me sentir bien, en aucun cas une prise de tête.

    C’est bien que tu te poses ces questions, ne te laisse pas bouffer, et pense à toit avant tout.
    Ps : moi j’aime bien ta rubrique point positif, j’aime lire le bon dans nos vies si compliqués. Bises

    • Oui il faut savoir garder de la distance Chose que j’ai souvent du mal à faire en général Mais tout comme toi je trouve une liberté de paroles que je ne peux pas toujours exprimer dans ma vie de tous les jours
      La rubrique petits bonheurs par contre va rester Je suis toujours très heureuse de l’écrire et j’ai d’ailleurs un grand sourire quand je le fais Donc elle va continuer je l’espère très longtemps
      Bisous

  8. Tu as la bonne réaction , fait ton blog par plaisir par envie et si seulement 10 personnes te lisent elles le feront avec plaisir !

  9. ❤ ❤ ❤

  10. Ouh là, je ne savais pas que tu avais reçu des insultes sur twitter ! (j’ai déserté un peu moi aussi…). En effet, le monde virtuel est traitre car il a un coté lointain et dématérialisé qui finalement semble bien réel lors d’attaques personnelles ! (mais il y a des bonne surprises aussi).
    J’espère que tu vas réussir à te protéger, car tu n’as pas besoin de soucis supplémentaires ! tout en gardant ce qui te semble important et positif .
    Des bises virtuelles mais sincères !

  11. Ben moi j’aime bien te lire, que ce soit pour du pro ou du perso. Et même les menus de la semaine, oui oui.

    En ce qui me concerne, je comprends tout à fait ton envie de revenir à une écriture plus spontanée, plus libre puisque c’est comme cela que je fonctionne depuis el début de mon blog.
    Je serai donc toujours au rendez vous.

    J'ajoute que j'aime aussi tes coups de gueule, même si je ne suis pas du même avis que toi.
    si les gens t'insultent, c'est que tes coups de gueule leur font sentir qu'ils se sont peut être plantés sur ce coup là. Et c'est bien plus facile d'insulter celui qui vous ouvre les yeux que de se remettre en question.

  12. je pense que c’est naturel d’avoir ce type de coup de blues. Quand on écrit, c’est un peu comme si on balançait un petit bout de soi aux autres. En tout cas j’apprécie avoir des nouvelles de toi, de tes démarches, et même du contenu de ton assiette ! Bisous.

  13. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ton billet. Effectivement on aimerait bien être lues et commentées de nombreuses fois car même si on blogue pour son plaisir, ça flatte un peu l’égo de se sentir « reconnue »
    J’ai la « chance » que mon petit blogue ne décolle pas. Quand j’ai 50 lectures c’est un jour faste. Mais je ne publie pas trop régulièrement non plus, je laisse mon blog à sa place de loisir, de passe-temps et pas comme un outil de personnal branding.
    Tu as entièrement raison de faire de même à nouveau. Cela te permettra d’être plus en accord avec toi. Le quotidien peut être assez dur et assez moche sans se l’enlaidir avec les RS qui somme toute souvent n’apportent rien de bon

    Gros bisous ❤

    • J’aime beaucoup le terme de personnal branding 🙂 Et pour certains c’est tellement ça
      Je pense que les réseaux sociaux peuvent vraiment apporter du beau du positif Tout dépend de l’utilisation que l’on en fait Et beaucoup choisissent le plus facile et donc font du mal
      Merci en tout cas
      Je t’embrasse

  14. Je trouve cette philosophie bloguesque tres saine et beaucoup plus intéressante que ce qu’on voit à longueur de temps sur les RS. Je suis on ne peut plus d’accord avec toi. Blogue pour toi avant tout. Pour partager et rencontrer. C’est tellement fort et beau..
    Bisous !!!

  15. oh les RS, tellement déroutant. Au point d’en devenir accro et d’en avoir un jour tout simplement marre. voilà bien longtemps que je ne suis plus sur twitter ou que j’évite au maximum d’ouvrir mon compte facebook blog. Je ne partage que via ma page facebook et mon instagram sans regarder trop ce qu’il se passe autour j’avoue. manque de temps aussi, affreusement. mais je crois que ça me permet de m’enfermer dans ma petite bulle de blogueuse et de faire ce que j’aime sans voir toutes les polémiques qu’il y a autour. je sais donc pas de quoi tu parles mais je suis triste que cela t’ai fait mal au coeur. des bisous ❤

    • J’avais vu que tu étais bien moins présente 🙂 Je crois que tu as fait le meilleur des choix Prendre le bon et laisser le reste
      C’est passé heureusement Mais passer une journée à pleurer à cause de ces déceptions ça ne me ressemble Et puis j’ai assez de raisons de pleurer 🙂
      Ca va En fait c’est même plutôt positif au final Je me dis qu’il fallait ça
      Je t’embrasse (et j’attends les photos de ton voyage avec impatience)

  16. Ton blog c’est ton espace : il t’appartient A TOI. Écrit ce que tu veux, ce que tu ressens…on ne peut pas plaire à tout le monde, peu importe ce que pensent les autres
    Je te lis parce que ca me permet de prendre de tes nouvelles, je ne suis pas assez présente sur les RS en ce moment mais tu es un des seul bol que je lis encore
    Je ne supporte plus ces blogs de maman/panneaux publicitaires
    J’aime la polémique, le partage d’opinion : pour moi la raison d’être des RS. Échanger c’est important non?
    Tu as été insultée ? J’ai dû l’être aussi non ? Ben tu sais quoi je m’en fous en fait parce que je me regarde dans la glace et je reste droit dans les bottes, fidèle à mes convictions ..
    Tu as fait pareil : c’est ta valeur
    Vaut mieux 50 lectures de personnes concernées et avec qui on peut échanger que 200 qui te lisent pour que tu ailles sur leur site .. (Suis je claire??)
    Mon commentaires tardif .. Un peu fouillis .. Désolée mais je t’embrasse ma douce

  17. Je découvre ton blog alors que je te suivais déjà sur Twitter (je suis une nouille!) et j’adore ton écriture sincère.
    Je ne sais pas à quoi devrait ressembler un blog « qui plaît » mais le tien rassemble pour moi de belles qualités. A bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s