instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…

L’instant – Petits bonheurs ?

12 Commentaires

Cette fois ci je ne vais pas y mettre de numéro. Parce que si la semaine a été sans doute très riche en petits et grands bonheurs, je reconnais que ce soir je suis vraiment profondément abattue.

Depuis hier soir, je m’enfonce peu à peu dans la morosité, l’inquiétude, l’apathie. Je sais que ma fatigue chronique dont malgré des nuits à peu près correctes je n’arrive pas à me débarrasser est en train d’aggraver un état qui s’installe peu à peu.

Je sais pourquoi. Je ne sais pas comment modifier tout cela. Et du coup, en l’espace de 24h, les petits bonheurs que j’ai collecté précieusement cette semaine se sont éloignés de ma mémoire.

Alors oui des bonheurs il y a eu. Mais je suis bien incapable de vous en faire la liste. Je me donne les 12 prochaines heures pour me ressaisir. Pour que mon cerveau qui refuse bien souvent de se mettre en sommeil, trouve les solutions, les idées, les ressources pour réagir. Pour que je retrouve le sourire, l’envie, la joie, la motivation.

Et pour ne pas purement et simplement tout envoyer valser et me refermer sur moi même. Parce qu’il faut bien le dire. C’est actuellement mon option favorite.

Publicités

12 réflexions sur “L’instant – Petits bonheurs ?

  1. Oh je comprends cet état et j’ai été un peu comme ça toute la semaine. Mais je lute pour garder le positif en tête en espérant que ça me fasse remonter.
    Plein de courage ❤

  2. ❤ ❤ ❤ c'est dur ! Des bisous !

  3. Oh, que tu as l’air triste… As-tu envisagé de voir un médecin (ou un autre thérapeute) pour parler de ta fatigue ? Moi je t’avoue que j’ai eu du mal à y aller en me disant que « ben oui, ma fille ne dort pas la nuit, donc c’est normal que je sois fatiguée ». Et quand j’en ai un peu parlé, on m’a juste dit de prendre des vitamines ! Jusqu’au jour où j’ai vu une personne qui m’a réellement écoutée et comprise et prescrit ce qu’il me fallait (arrêt de travail pour commencer! avant tout médicament. Puis un médicament bien ciblé).

    Je me dis que ma situation avait pas mal de points communs avec la tienne, mais bien en dessous (je n’ai « que » 2 enfants »). Je me demande donc si tu ne pourrais pas trouver la personne qui t’entendrait et te comprendrait : médecin généraliste, psychologue, sophrologue, naturopathe…
    Oui, évidemment, les médecines « alternatives » ont un coût, mais un médecin ou psy classique est remboursé, et tu peux également consulter en hôpital, tu n’avance même pas un centime.

    J’espère ne pas être trop déplacée en disant cela, je ne connais évidemment presque rien de toi, mais je sens tellement de douleur et de fatigue que je me permets ces suggestions, que tu peux ignorer superbement si cela ne te convient pas !

    BON COURAGE !

    • Malheureusement, mon médecin n’a pas de solutions miracles et le repos n’existe pas en pilule 🙂 Et puis il faut du temps pour s’occuper de soi Chose que je n’ai pas pour le moment
      Tu n’es pas déplacée du tout 🙂 Et c’est vraiment adorable Merci à toi

  4. On aurait envie de tout lâcher à moins que ça. Tes limites sont mises à rude épreuve depuis trop longtemps. Connaissant un peu ta situation, je ne sais même pas quelles ressources te conseiller… :-/
    Alors je t’envoie un gros câlin.
    Tu n’es pas seule ❤

  5. des gros bisous et des chaudoudous

  6. Je te souhaite beaucoup de courage, accepte de TE donner du temps. N’oublie jamais que tu es humaine et que tu as le droit de tomber. L’amour t’aidera toujours à rebondir, cela fait cliché, mais crois moi, c’est vrai. Tu as une force, d’après mes lectures, qui est à prendre en exemple.

    Les coups de mous sont faits pour mieux apprécier les moments de pep’s pour reprendre les propos de mon futur conjoint.

    Bien à toi,
    Aurélie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s