instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…

L’instant – La mauvaise surprise

4 Commentaires

Ceux qui me suivent sur Instagram ont pu admirer une superbe photo ce matin prise à contre jour où j’expliquais que je sortais de chez Ikéa.

Et ce soir, je vous explique ce que je fais dans ce magasin (où en général je ne passe que 20mn caisse comprise) de la tentation.

Tous mes tableaux sont systématiquement vendus encadrés. Je trouve que cela donne un aspect fini à mes créations. En revanche, je ne suis pas encadreur. Il s’agit d’un métier à part entière et je n’ai ni la formation ni la patience pour me lancer dans dans l’encadrement fait main.

D’autre part, je tente de maintenir un prix attractif pour chacune de mes créations. Je passe beaucoup d’heures sur chaque tableau. Et ces heures ont un coût. Il faut y rajouter les charges. Celles que vous connaissez (RSI mon amour) et celles que vous connaissez moins comme l’assurance professionnelle, une taxe appelée CFE, le matériel, les salons…

Bref, si je veux rester à un prix relativement abordable je n’investis pas dans les encadrements. Je me fournis chez Ikéa qui a une offre sans égale avec des prix hyper compétitifs. Aujourd’hui, je suis allée me ravitailler. J’ai fait une razzia,  ravie d’imaginer mes futures créations dans ces cadres plus ou moins travaillés.

Sauf que…. Sauf qu’en arrivant à la maison, j’ai réalisé que mon cadre fétiche, que j’utilise pour beaucoup de mes tableaux, a terriblement baissé en qualité. Sans que son prix n’ait été revu à la baisse. L’encadrement en lui même est resté identique. Enfin il me semble plus léger mais c’est peut être moi qui me fais des idées. En revanche le dos est désormais en carton fin. Très fin.Un espèce de carton ondulé de mauvaise qualité.

Depuis ce matin, je réfléchis aux solutions qui s’offrent à moi pour pouvoir changer ça. Sauf que je dois choisir entre augmenter mes prix de façon très significative pour payer un encadreur, vendre mes créations sans encadrement (ce qui impossible pour les papercuts) ou bien continuer comme actuellement.

Et j’ai décidé de continuer à encadrer mes créations avec les cadres Ikéa. Je peux ainsi continuer à offrir des prix raisonnables. Et si vous le désirez, je pourrai faire faire un encadrement par un professionnel et vous facturerai le surcoût sans marge.

Comme à mon habitude, je joue cartes sur table. Je crois que je ne sais pas faire autrement.

Et vous ? Vous en pensez quoi ?

Publicités

4 réflexions sur “L’instant – La mauvaise surprise

  1. Je trouve que ta proposition de continuer d’aller chez Ikea sauf demande spécifique est une bonne alternative.
    Ca permet à tout le monde de s’y retrouver et comme tu dis, tu joues franc jeu, pas de mauvaise surprise

  2. Ta vu à action ou stockomanie pour les cadres sinon moi je continuerai comme sa sauf demande spécifiques plein de bisous

  3. Tes clients sont aussi libres d’améliorer eux-même le cadre ikea fourni par défaut en rajoutant une feuille de contreplaqué, ou de faire faire un encadrement pro. De toute manière tu es obligée d’envoyer dans un cadre donc tu n’a pas trop le choix si tu veux rester compétitive et laisser le choix à tes clients 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s