instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…

L’instant – STOP

5 Commentaires

Il y a des moments dans la vie où on sait qu’on est à la croisée de nouveaux chemins. Depuis quelques semaines, j’avance tout doucement vers cette croisée que je pressentais. Et cette nuit, ce matin, j’ai posé le dernier pas. Celui des choix. Celui où on ne peux plus reculer. Celui que l’on regarde et au final où l’on sait. On sait quel chemin on va choisir. Et on sait que quoi qu’il advienne, ce choix sera le bon.

Alors ce matin en posant mon pied par terre, j’ai dit STOP. STOP aux faux semblants, à l’hypocrisie, en particulier des réseaux sociaux. Cette première prise de conscience, je l’ai réalisé hier en regardant mon fil Facebook. Une blogueuse « copine » faisait un sponso qui ne dit pas son nom en montrant son dernier achat à 100€. Et j’ai réalisé que 100€ pour moi c’était un plein de courses. Que je ne vivais pas dans ce monde où l’on fait de la pub déguisée sur le dos de son enfant, où la consommation est vantée comme un essentiel à nos vies. Et puis j’ai réalisé que les réseaux sociaux  n’étaient plus ou quasiment plus que cela. Et que j’étais accro. Alors j’ai dit STOP.

On peut faire le choix de vivre de son blog. Certaines le font et très bien. Mais surtout sans hypocrisie, jalousie. Elles en ont fait leur métier et le font bien. Et puis il y a la majorité des autres. Qui le font. Mal. Qui mangent à tous les râteliers. Y compris les plus improbables. J’ai fait le choix de ne pas faire de sponsos ( billets de blogs pour lesquels on est payé pour les écrire). Enfin le choix. On ne me sollicite pas et je ne sollicite pas non plus.

Par contre, mon fil twitter, facebook, instagram regorge de pubs cachées, déguisées. De contenus vides où l’on vante une marque qui nous paye pour cela mais bien sûr en toute indépendance. Cette hypocrisie, je ne peux plus. Je n’ai plus envie de lire des pages de pubs. Depuis octobre dernier, où le fameux Dubaï gate m’a valu une volée de bois verts, je suis beaucoup moins présente. Oui, parce que si tu ne penses pas comme la majorité, tu es méchante. Si tu donnes ton opinion qui va à contre courant, on peut te snober, on peut t’ignorer, voir ne plus te répondre. J’ai 1155 twittos. Et environ une quinzaine d’amis virtuels. J’avais tendance à penser que si l’on me suivait, c’était parce que ce que je disais présenté un certain intérêt. Non. En fait.

Alors je dis STOP. J’arrête les réseaux sociaux pour quelques temps. Sinon je vais dire ce que je pense à beaucoup. Et je n’ai plus envie de défendre mon opinion face à des gens qui n’en valent pas la peine. Je vais passer mon mois d’août à m’occuper de mes enfants. A m’occuper de ma maison. A tenter de développer mon entreprise. Ce sera une désintoxication quand on sait que je passe mes nuits d’insomnie à vous lire. Il y aura des photos de mon travail sur IG. Qui seront donc partagés sur les RS. Parce que je crois en mon activité et que je veux qu’elle se développe. Mais plus de perso. Rien.

Il y aura aussi Snapchat. Cet outil merveilleux, au delà de faire des selfies très valorisant, me permet d’être en contact quotidien avec ma fille qui est à l’autre de la terre ou presque.  Vous pouvez m’y rejoindre si vous êtes un(e) ami(e). Je refuserai les autres. Mon pseudo est chiawaze1.

Et puis merde quoi. Souriez, vivez, vibrez, jouissez, profitez. Regardez la vie. Ouvrez lui les bras. Parce qu’on en a qu’une. Et que ce n’est pas sur Twitter ou Facebook que ça se passe. Soyez le colibri. Faites votre part.

Publicités

5 réflexions sur “L’instant – STOP

  1. Tu as totalement raison. Les RS, ce n’ est pas forcément LE mal. C’est l’utilisation que l’on en fait. Et cette utilisation est si difficile à gérer, si subtile… Cela peut tourner à addiction, qui la aussi peut être dangereuse… Bref, il faut savoir se protéger, chacun.e à sa façon. Bravo pour cette décision !

  2. J’aimais plusieurs blogs avant. Puis je suis allée faire un tour aux « influents 2015 » avec une amie pour s’amuser.
    Et là, on est tombées sur le cul.
    Les blogueuses au taquet, faire la lèche et réclamer des « like » pour avoir plus de cadeaux.
    Wooooo
    Alors voilà, j’ai arrêté de lire et je ne m’en porte pas moins bien.
    Bon courage et profite bien de ta famille. Bisous

  3. La modération, c’est la clé je pense. J’ai un nombre très limité de gens que je follow sur twitter : plus c’est n’importe quoi, tu peux pas tout lire, ça n’a aucun sens.
    Je n’ai plus de compte Facebook parce que ça n’était qu’hypocrisie et voyeurisme.
    Je consulte une poignée de blogs, choisis.
    Et je m’en porte très bien 🙂
    Malgré cela régulièrement j’ai besoin de faire une desintox, un coup de ménage, d’être absente.

    Prend soin de toi ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s