instantdeparents

Parce qu'être parents n'est pas simple, une parenthèse un instant…


4 Commentaires

L’instant – La fin

Pour plusieurs raisons j’ai décidé d’arrêter d’écrire sur le blog.

La première et la plus évidente étant que je ne viens plus ici. Manque de temps, manque d’énergie pour me consacrer au blog. J’ai toujours plein de sujets à partager. Mes enfants, l’autisme et tout ce que j’apprends dessus, la fin de mon activité et le début de cette nouvelle vie à la maison, mes soucis, mes joies. Mais manque tout simplement l’envie. Le soir je n’ai plus envie de me caler devant l’ordinateur et la journée je n’ai pas le temps.

La deuxième raison est que je n’ai plus envie de faire partie de l’univers des blogs et en particulier les blogs parentaux. J’ai toujours eu du mal à m’y sentir à ma place. La professionnalisation de la plupart, la publicité plus ou moins assumée, les concours qui ne sont que de la publicité déguisée m’ont lassé. Le manque de respect des opinions des autres m’en a dégoûté. Peu se souviennent du « Dubaigate » qui m’a laissé un goût plus qu’amer sur ma liberté de parole (et pourtant les actualités sur ce pays ne font que confirmer ce que j’avais dit à l’époque). Je n’ai plus envie de faire partie de ce monde où le nombre de mots est calculé en fonction de la demande d’une marque et où ce qui compte est le referencement sur Google. Être lu oui. Vouloir à toute force être lu non.

Et puis la troisième et sans doute la plus importante est mon manque de talent. Je n’ai pas l’impression d’avoir l’écriture si bonne que ça. Je pense même que je n’ai pas cette étincelle qui donnerait envie de partager, de revenir. Je ne suis pas écrivain, bonne conteuse. Et ce n’est pas un défaut. Juste chacun ses talents. De toute façon si j’avais ce don, cette passion, j’écrirai un peu plus souvent.

Alors cet espace va rester ouvert. Il faudrait que je me donne la peine d’en récupérer certains textes. Le temps…. En revanche, je reste joignable via les réseaux sociaux. Ainsi vous pouvez me retrouver sur Twitter (chiawaze) Instagram (chiawaze1). Jusqu’à quand je ne sais pas. Les réseaux sociaux deviennent eux aussi un immense écran publicitaire et je suis fatiguée de tout ça.  Sans doute aussi l’envie de me recentrer sur la « vraie vie ».

Bref. Merci de m’avoir lu toutes ces années. Merci d’avoir laissé vos commentaires, merci de vos partages. Et bonne route.

Publicités